Changer la langue
Outils d'enregistrement
Résumé

Dans le cadre d'un accord de coopération intensifiée signé à cette fin, Sport Vlaanderen (entité gestionnaire du marché public) et l'ADEPS ont commandé cette étude au partenariat entre Sheffield Hallam University (Sport Industry Research Group) et SportsEconAustria (SpEA, Institute for Sport Economics).

Un compte satellite du sport (CCS, en anglais SSA - Sport Satellite Account) est une méthode consistant à filtrer les comptes nationaux pour isoler les activités directes, indirectes et induites par le sport, afin d’extraire toute la valeur ajoutée attribuable au sport tout en conservant la structure des comptes nationaux. En tant qu’instrument, les CCS permettent à toutes les activités économiques liées au sport d’apparaître explicitement, au lieu de rester dissimulées dans les classifications profondément ventilées des comptes nationaux.

Le coeur de la méthode, ce sont les tableaux dits "entrées-sorties" qui sont publiés tous les 5 ans par le Bureau Fédéral du Plan. "Le cadre entrées-sorties décrit de manière détaillée le processus de production et les flux de biens et de services dans l’économie belge" (https://www.plan.be/uploaded/documents/201912201429110.CP_20191220.pdf).
La présente recherche est basée sur la dernière publication de tableaux entrées-sorties qui date de décembre 2018 (avec révision en 2019) et qui concerne les données de l'année 2015.
Les deux précédentes éditions du CCS du sport belge se basait d'une part sur les données de l'année 2012 et d'autre part sur celles de l'année 2014, toutes deux extrapolées à partir des chiffres des tableaux entrées-sorties de l'année 2010.